Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2022

6 mai 2022. Un peu d'Occitanie avec JEAN MICHEL.

20220506 Pujaut.jpg

Comme toujours, le reportage photographique de GUY est de grande qualité

https://photos.app.goo.gl/eQ55LM8TVjLXEiQH6

Un vent sensible nous attend en ce départ de randonnée, toutefois notre perspicace animateur JEAN MICHEL nous en protègera la plupart du temps en empruntant des sentiers boisés.

Environ 250m de parcourus et nous voici déjà au bord d'une première falaise, le surplomb de 60m nous confère une belle vue sur Pujaut et ses alentours. Eu égard au titre de la sortie, on se demande déjà quelle sera la prochaine falaise.

Très attentionné par rapport au vent, JEAN MICHEL préfère s'écarter un peu des bords de falaise en trouvant un petit sentier parallèle. Ce n'est que parvenus au niveau du terrain de tennis que nous profitons du 2ème panorama.

Nous quittons alors cette falaise nord-ouest pour aller en chercher d'autres. Soudain une exclamation de MICHELE "n°1", tandis que MICHELE "n°2" discute avec SYLVIANE, elle nous montre dans le ciel un planeur qui semble un peu peiner avec ce vent, mais point de chute.

Le groupe s'engage dans une partie transitoire toujours abrité du vent, ce secteur a beau présenter "1000" chemins, JEAN MICHEL continue à nous mener sans la moindre hésitation et sans consulter sa carte, il maîtrise bien son sujet, démonstration de son sérieux avec des reconnaissances qui auront été des plus utiles.

Le Mas de Carles, les Perrières et même un cimetière bordent un temps notre progression globalement Est, puis nous arrivons à de nouvelles falaises, notre ami GUY constate que l'intitulé des falaises n'était pas des fadaises. Toujours est-il que le paysage est bien rempli, sa majesté le Rhône coule à nos pieds, avec sa rive droite il sert de guide à la voie ferrée et à la RD980. A ce niveau l'île des Papes sépare le Rhône (canalisé) en 2 branches, en son extrémité sud se trouve le barrage Usine-Ecluse d'Avignon, côté nord le barrage de la Caramude. Suit l'immense île de la Barthelasse coupée en deux par un ancien bras du Rhône. Avignon se trouve au Sud-Est.

A cette liste bien conséquente, ajoutons les paysages lointains qui donnent sur les Alpilles, le Lubéron, le Plateau de Vaucluse et à gauche le Ventoux. Nous présentons nos excuses aux lieux que nous n'avons pas cités.

Un autre phénomène remarqué dans les prairies en contre-bas, les ondulations provoquées par le vent donnent l'impression d'un fleuve d'herbe. Ajoutons encore un détail, un gros bateau croisière remonte le Rhône.

Par la direction Nord, nous suivons la falaise qui n'est pas vraiment en ligne droite, tous ces détours permettent d'apprécier des rochers remarquables.

Lorsque la randonnée atteint le Château Pointu, une ancienne "garçonnière" paraît il, nous sommes un peu déçu de ne pas voir et "sentir" le bouc que nous avions vu plusieurs fois auparavant. Autre changement à l'intérieur du Château, le "niveau" des graffitis s'est élevé, au lieu des anciens aux termes "crus" nous en découvrons de nouveaux orientés vers une certaine spiritualité, que trouverons nous la prochaine fois ? Avant d'oublier, côté Nord, les Baronnies se sont ajoutées au paysage.

Vers le retour JEAN MICHEL s'autorise une petite fantaisie en nous indiquant une redoutable montée devant nous, en fait il nous fait prendre un autre chemin plus doux.

Un peu plus loin, une petite pancarte annonce tir à l'arc, JEAN MICHEL nous conseille de baisser la tête, petit amusement puisqu'il n'y a pas d'activité aujourd'hui. Par contre, en passant devant nous remarquons que les cibles sont très décorées.

De retour aux voitures, nous remercions JEAN MICHEL qui a si bien agrémenté notre après-midi tout en restant près d'Orange.

zz JMLWM arial vert.jpg