Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2022

11 mars 2022. Aux alentours de la Chapelle St-Sifffrein à Séguret, avec ALAIN.

20220311 Séguret.jpg

Merci à GUY pour toutes ces photos

https://photos.app.goo.gl/f12zWtwxiLKJqMRJ8

Pour beaucoup d'entre nous, il semble y avoir une grosse incertitude sur le temps, les différents sites de météo annoncent des pluies possibles en fin d'après-midi. ALAIN en fin stratège maître du temps dans le sens Chronos (grec) et dans le sens Tlaloc (aztèque), ne va pas se tromper en maintenant la randonnée, puisque nous n'aurons pas de pluie, cependant le temps restera couvert.

En partant vers l'est, ALAIN nous offre un départ assez tranquille, ce qui nous laisse le temps de regarder les vignes qui ont été bien taillées en hiver, elles n'attendent plus qu'un petit coup de printemps pour démarrer.

Parvenus à la frontière communale entre Séguret et Vaison-la-Romaine, ALAIN marque un temps d'arrêt devant son premier point d'intérêt culturel, l'ancienne charbonnière près de la maison forestière Roman, une petite affichette nous donne toutes les explications nécessaires, GUY en prend la photo.

Sur la carte, la randonnée d'ALAIN s'apparentant à une sorte de quadrilatère, le groupe prend la direction nord. Un peu plus loin un drôle d'équipage se met en place, un promeneur monte sur une cani-trottinette (sorte d'hybride entre trottinette et vélo), ses deux chiens n'ont plus qu'à tirer, toujours à la recherche de l'insolite GUY ne manque de les photographier.

Pour ceux qui douteraient encore de l'appellation chenilles processionnaires, GUY prend deux photos on ne peut pas plus explicites, de plus elles sont tellement urticantes qu'il est même déconseillé de les toucher sur l'écran.

Une longue descente nous amène à vue des carrières "les Roussillons" pas très bruyantes aujourd'hui. Changement de direction côté ouest maintenant, le ruisseau de Malmont est franchi sans problème puisqu'il est à sec, toutefois les cailloux bien "propres" laissent deviner que les crues doivent y être conséquentes. Montées et descentes nous conduisent au Ravin de Mars dont la traversée demande un peu d'attention.

Nous voici au pied d'une bonne grimpette, SYLVIANE prend les choses en main avec un relai très efficace sur quelques centaines de mètres, JACKIE va la relayer un peu plus loin, et sur la partie finale ARLETTE déborde tout le monde sur la gauche, JOSEPH tente de la suivre avec le restant du peloton, ARLETTE est tellement forte qu'une cassure se crée, grâce au vent elle aura réussi un très beau coup de bordure, quelques mètres d'écart puis le trou se fait réellement, irrésistible et victorieuse ARLETTE affiche une trentaine de secondes d'avance au sommet. Lors de l'interview, très modeste et non avide de gloire, ARLETTE donne quelques vagues explications, reconnaissons tout simplement qu'aujourd'hui elle était la plus forte.

Après le regroupement général du peloton, ALAIN commence à nous ramener vers les voitures. Peu avant l'arrivée, il ouvre sa 2ème page culturelle devant la Chapelle St-Siffrein, les quelques soubassements qui en restent ont été stabilisés par une association de bénévoles.

Les quelques trouées végétales nous ont également offert quelques jolis panoramas.

Un grand merci à ALAIN pour cette randonnée en pleine nature, on n'attend plus que le retour d'ANITA. Toutes nos amitiés à HELENE et CHRISTINE.

zz JMLWM arial vert.jpg

 

Autres :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronos

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tlaloc