Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2020

15/01/2020 LE BEAUCET Barbarenque - Encore et toujours une belle randonnée avec MARTINE

20200115 RP.jpg

Souvenirs d'ANITA

https://my.pcloud.com/publink/show?code=VZm2dBkZaRegSJXM2...

20200115 Rbt.jpg

Photos pèlerinage de notre ROBERT le Pieux

https://photos.app.goo.gl/DVuKgXeTZEwqdzWi9

Comme souvent avec MARTINE, nous avons une superbe pré-randonnée avec la traversée du village du Beaucet et une bien jolie route en direction de Barbarenque.

Quelques hectomètres après notre départ réel, nous traversons rapidement le hameau de Barbarenque, et nous enfonçons dans la forêt. MARTINE maîtrisant parfaitement les paramètres de cette météo bien nuageuse sans pluie mais avec sensation d'humidité, nous a réservé une petite montée. Ainsi, notre cheminement devient rapidement très agréable.

Au franchissement de la crête, un splendide panorama s'ouvre devant nous, nous dominons l'ermitage de St-Gens, quel spectacle. Bien entendu, nous descendons jusqu'à l'ermitage et prenons bien le temps de visiter le site. Une histoire très touchante que celle de St-Gens, c'est comme à regret que nous quittons ce lieu.

Mais très vite, nous retrouvons le plaisir de randonner, MARTINE nous fait quitter cette Combe de la Fontaine de St-Gens par nouvelle montée. Ensuite le terrain se fait plus plat, quand soudain nous suivons un fil de fer au sol sur plusieurs centaines de mètres, MARTINE aurait-elle besoin d'un "fil d'Ariane" pour s'y retrouver … plaisanterie bien sûr.

La suite du programme, parvenir sur le Plateau du Vaucluse, nous remontons une nouvelle combe qui ne porte pas de nom officiel, les chasseurs la surnomme la Longuette, on comprendra très vite pourquoi, elle semble ne pas finir.

Sur ce plateau, nous ressentons un peu le vent, toutefois MARTINE prend bien soin de nous pour la pause de midi avec un endroit absolument abrité.

En début d'après-midi, nous longeons l'inévitable Mur de la Peste, et traversons de long en large le lieu-dit de la Pouraque. Nous prenons le chemin des Trois Luisants et passons aux Rochers Rouges. L'origine de ces derniers noms reste mystérieuse, pas même une petite légende pour nous éclairer.

Notre périple s'achève par un nouveau passage au hameau de Barbarenque, nous nous arrêtons devant la stèle commémorative des tristes événements du 2 Août 1944.

Malgré la météo moyenne, mais tellement certains de l'immanquable qualité de ta randonnée, ce ne sont pas moins de 43 randonneurs qui t'ont suivie MARTINE, un grand merci à toi.

Quelques compléments :

http://www.lebeaucet.com/fr/je-decouvre-le-beaucet/notre-patrimoine/l-ermitage-de-saint-gens

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gens_du_Beaucet

http://cvrduvaucluse.canalblog.com/archives/2014/08/05/30...