Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2021

07/11/2021 – Les ocres de Mormoiron avec PHILIPPE, une randonnée bien animée dans tous les sens du terme.

20211107.jpg

Les photos de cette belle journée par ANITA

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZgC8UXZkMNtgnuRF...

Le clocher de Mormoiron avec son horloge bien particulière

Clocher Mormoiron.jpg

https://photos.app.goo.gl/33AdWuRQ8CEvbfKx6

Certes PHILIPPE est un animateur confirmé, mais c'est sa "première" pour le compte de l'ARPO, il ne lui faudra pas longtemps pour prendre ses marques.

PHILIPPE nous conte rapidement l'historique de ces anciennes carrières dont l'exploitation n'était pas très rentable, seulement 20% d'ocre. Une recommandation pour la randonnée, ne pas s'écarter du chemin, les risques d'effondrement existent en dehors.

Du givre sur l'herbe, nous avons droit à la première gelée blanche de la saison, toutefois le froid n'est pas mordant puisque nous ne subissons pas le mistral ici.

A peine le lac des Salettes contourné, ANITA souhaiterait déjà qu'on s'arrête à l'Accrobranche, non pas question pour PHILIPPE qui a prévu … de la randonnée. D'ailleurs, la montée du Vallat de Marquetton nous ramène bien vite à notre programme.

Peu à peu, le généreux soleil impose sa présence et la température nous paraît très agréable, notre tranquille cheminement nous rapproche du Ravin des Sitots, et soudain l'environnement bucolique change du tout au tout. Nous avançons comme dans un profond canyon, les parois verticales ne sont qu'ocre rouge spectaculaire, des sortes de gravures rupestres nous entourent, de nombreuses cavernes percent la roche friable, toutefois 200m plus loin notre progression s'arrête, nous voici au fond de cette vallée close. En fait rien de naturel ici, ce n'est qu'une partie des carrières d'ocre abandonnées, la nature a repris ses "droits", les pseudo gravures ne sont que des graffitis, néanmoins sublime illusion.

Le temps passe, et BERNARD est de plus en plus prolixe question cuisine, ses "mille" projets culinaires nous mettent en appétit, du coup PHILIPPE nous trouve un endroit sympathique pour la pause de midi. Endroit même plus que sympathique lorsque BERNARD repère la présence de champignons : des lactaires délicieux, rien que ça, il y en a à foison, c'est la cueillette miracle pour plusieurs d'entre nous, JOSYANE compare cet endroit à un tapis de champignons.

Lorsque nous reprenons nos sentiers en début d'après-midi, les ocres rouges se déchainent à nouveau de temps à autres. Nous continuons à croiser d'autres randonneurs tout comme en matinée, ce fut notamment le cas avec un groupe à 3 ou 4 reprises. Ensuite un autre genre de "randonneurs" fera son entrée en jeu, bruit et senteur d'huile brulée au programme, engins de moto-cross, terreur mécanique.

Au secteur des Rassades, d'anciennes carrières nous offrent une dernière fantasmagorie, nous sommes au pied d'une falaise aux ocres multiples, la rapide érosion aura sculpté en quelques dizaines année mille formes saisissantes dans ces roches tendres.

Ocres jaunes et ocres rouges sublimés par le soleil dans un ciel si bleu, le tout agrémenté par la bonne humeur de tes randonneurs, un grand merci à toi PHILIPPE pour ta première, expérience à renouveler sans modération.

zz JML vert sur blanc.jpg

 

Autres.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mormoiron

https://www.lieux-insolites.fr/vaucluse/mormoiron/mormoir...

 

Lire le bas de la page :

https://www.slow-provence.com/fr/preparer-ses-vacances-en...