UA-165579653-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2020

21/02/2020 De FOUR au Château Pointu - Le bel après-midi de JEAN MICHEL.

20200221.JPG

Les photos de GUY

https://photos.app.goo.gl/W6q7Qxh9FhzPU1Xm8

20200221 162936.jpg

JEAN MICHEL aura mené la randonnée et en plus il nous photographie 

https://photos.app.goo.gl/8sL7XA4gVm5w1wBBA

Le vendredi après-midi, un beau ciel bleu et une température clémente, avec ces trois conditions réunies JEAN MICHEL peut attendre une forte participation à sa 2ème randonnée. C'est le cas puisque nous sommes 42 randonneurs au départ.

Tout comme le dimanche 9 février, la randonnée débute au Moulin du Four, d'ailleurs à 3 occasions nous croiserons les chemins du périple de CHRISTINE, simple détail.

Autant profiter de la fraîcheur physique de chacun au commencement, JEAN MICHEL a prévu d'emblée de gravir la "Montagne", une appellation bien généreuse pour un simple dénivelé de 100m. Les amateurs de carte auront remarqué que le sentier suivait strictement les frontières communales entre Pujaut et Sauveterre, les autres randonneurs s'en seront peu souciés.

Paisiblement, la promenade se poursuit encore quelques temps au travers de la "Montagne", nous en sortons par le côté sud. Un nouveau changement d'orientation s'opère au niveau du cimetière des Perrières, un lieu remarquablement bien entretenu.

Il était annoncé dans le titre de la randonnée, par conséquent JEAN MICHEL en prend vraiment la direction, et c'est après un ultime buisson qu'il apparaît de l'autre côté d'une falaise ce fameux Château Pointu. Quelques minutes plus tard, nous y sommes et observons une petite pause, quelques gourmandises circulent, GUY en profite pour prendre la photo de groupe. Il y a peu d'informations concrètes sur cet édifice, peut-être une ancienne "garçonnière", plus maintenant en tout cas. Très intéressant est le panorama : Rhône, ile de la Barthelasse, Avignon et ses alentours.

L'objectif principal ayant été atteint, JEAN MICHEL amorce le chemin de retour. Et lorsque le terrain se retrouve suffisamment dégagé, les gigantesques carrières de la Caramude sont bien visibles. C'est à peine si l'on aperçoit au-dessus l'ancienne tour du même nom, cette tour serait d'origine sarrasine.

De retour à la "Montagne" et avant de se lancer dans la dernière descente, un nouveau panorama s'ouvre sur le château de Châteauneuf et celui de l'Hers, la tour carrée de Roquemaure complète cet ensemble.

2ème randonnée, 2ème réussite, tu nous auras encore bien agréablement promenés, JEAN MICHEL. Vivement ta prochaine randonnée. Un grand merci à toi.