Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2021

1er décembre 2021. MARTINE nous emmène à Crestet.

20211201 Crestet.jpg

Photos ANITA

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZmieAXZDluQ2dQwk...

Aujourd'hui météo spéciale, ce matin il fait très beau, certes nous avons eu une gelée blanche, mais paradoxalement les prévisions ne sont pas bonnes pour l'après-midi. Du coup MARTINE renonce à son parcours initial car il pourrait s'avérer glissant en cas de pluie, c'est donc "au pied levé" que MARTINE parvient à nous proposer une autre randonnée de kilométrage et dénivelé similaires à Crestet au lieu de Vaison-la-Romaine, on ne peut qu'apprécier ce "tour de force".

Sans surprise, les premiers chemins empruntés s'élèvent, en un peu moins de deux kilomètres et environ cent mètres de dénivelé, il est temps de marquer un arrêt pour alléger les tenues vestimentaires. Pour preuve que la saison froide s'est installée, il suffit d'observer le Ventoux, l'Angèle et d'autres sommets dont les noms n'échappent jamais à MARTINE, tous sont recouverts d'un manteau neigeux.

Et toujours sans boussole, ni carte, ni Gps, ni autre babiole du genre, imperturbable MARTINE suit son chemin sans la moindre hésitation et sans erreur, nous n'avons aucunement à nous soucier de son cap.

Parvenus aux "Cyprès des Evêques", nous sommes à proximité de la "Verrière" un hôtel haut de gamme. Ce lieu créé au 15ème siècle correspond à un ancien prieuré médiéval où il n'est pas surprenant d'apprendre que l'on y fabriquait du verre. Un héliport a été aménagé à proximité.

La randonnée se poursuit tranquillement, toutefois c'est une belle descente qui nous conduit à Prébayon. La bienveillante Notre-Dame de Prébayon semble nous recommander de la prudence pour traverser le Pont du Diable, grâce à elle aucun incident. A peine apercevons nous l'ancien monastère tristement délabré, qu'une bonne montée se profile, là encore une autre vierge (au visage brun prononcé évoquant les anciennes invasions sarrasines) sait nous encourager.

Au terme de cette élévation, MARTINE nous offre la pause de midi, désormais le temps est bien couvert, mais toujours pas de pluie. 

En début d'après-midi, nous continuons à arpenter le massif forestier, bien que quelques montées soient encore au programme, tout le monde suit sans problème, la majeure partie du dénivelé ayant été accomplie le matin. MARTINE constate la présence de nouvelles clôtures en bordure de l'immense propriété de la "Verrière".

Tout ce cheminement nous ramène à Crestet, nous ne manquons pas de visiter ce petit bourg à l'aspect médiéval, il est temps de rejoindre les véhicules.

Semi-gag du jour, un chien noir nous aura accompagnés toute la journée, bémol il n'aura pas hésité à manger nos gants !!!

Un grand merci à toi MARTINE pour cette superbe randonnée. Non seulement tu as maitrisé ton parcours, … mais également la météo, à peine nous quittons le parking, la pluie se met à tomber, trop tard pour elle, elle n'est pas parvenue à nous contrarier finalement.

zz JML vert sur blanc.jpg

 

Autres :

https://www.provenceguide.com/locations/mont-ventoux/la-v...

https://www.vaison-ventoux-tourisme.com/sejourner/ou-dorm...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9bayon

http://www.domaine-des-bernardins.com/2018/10/10/ruines-d...

https://www.vaison-ventoux-tourisme.com/semerveiller/les-...

https://www.provenceweb.fr/f/vaucluse/crestet/crestet.htm...

Les commentaires sont fermés.