Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2021

Immersion en Pays Cathare.

20210911 cathare.jpg

Quelques photos de CHRISTINE sur l'ensemble du séjour

https://photos.app.goo.gl/kSF4DinkMK3hzHey8

D'autres photos avec ALINE

https://photos.app.goo.gl/X4otoYhjDxLFydxc7

Quant aux photos d'ANITA, on les retrouve au fur et à mesure du résumé.

 

A lire absolument : le superbe résumé de CHRISTINE 

Jour 1 : Duilhac-sous-Peyrepertuse - Distance 6 km, dénivelé 450 m.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZHeSqXZUxQQMFMUOUkuAdraby1U4zWOwgRy

Forteresse de Peyrepertuse : le château se dresse à 800m d’altitude sur une crête calcaire. Il devient possession française en 1240.  Deux années plus tard, Saint Louis ordonne la réalisation de l’escalier qui porte son nom aujourd’hui. Avec le traité de Corbeil en 1258, Peyrepertuse devient l’une des forteresses royales françaises avancées sur la frontière du royaume d’Aragon. Déclassé comme place frontière par le traité des Pyrénées (1659), il perd son intérêt stratégique.

 

Jour 2 : Duilhac-sous-Peyrepertuse - Distance 21 km, dénivelé 700 m.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZbeSqXZQil0C2QYhmRMxRQm7TE0cp4kzHQV

Cucugnan et son moulin : Alphonse Daudet publie dans L’Événement du 28 octobre 1866, puis dans le recueil des Lettres de mon moulin en 1869, une nouvelle intitulée : Le Curé de Cucugnan. C’est la plus célèbre version de l'histoire du sermon de ce bon curé qui, voulant faire revenir ses ouailles dans le droit chemin, leur raconte un voyage imaginaire au paradis, au purgatoire puis en enfer, où il trouve tous les anciens Cucugnanais

Moulin d'Omer : Ce moulin à vent qui est mentionné sur des documents d'archives en 1692, appartient, alors, aux seigneurs de Cucugnan et le restera jusqu'à la Révolution. En 1838, il est en ruine.
En 2003, le bâtiment et le mécanisme sont réhabilités. Ses ailes, en frêne habillées de toile, s'orientent grâce à un toit pivotant. La poutre maîtresse est en chêne, les engrenages sont en buis et les meules en granit.

Château-citadelle de Quéribus : bâti sur un piton rocheux. Massive, impressionnante, la forteresse de Quéribus, véritable nid d’aigle, resta le dernier lieu de résistance cathare lors de la Croisade contre les Albigeois, en 1255. Perché à 788m, de la terrasse sommitale du donjon, des paysages grandioses se déploient du Canigou aux plaines du Roussillon et des Corbières. Quéribus est classé monument historique depuis 1907. 

Moulin de Ribaute : un petit lac et les gorges du Verdouble. L'eau s'y écoule par une succession de cascades, de marmites et de petits lacs creusés dans le rocher.

 

Jour 3 : De Duilhac au Domaine du Bouchard

Distance 19 km, dénivelé 500 m ... et 23 km – 800 m pour certains courageux.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZdeSqXZInqHFTM9i...

Gorges de Galamus : impressionnant canyon, site naturel hors du commun. L'Agly, rivière des aigles, de cascade en cascade, a creusé le roc, où la route construite en 1884, s'accroche à mi-hauteur de falaise. Visite en cours d’étape de l’Ermitage Saint Antoine : il s'agit d'une humble maison et d'un sanctuaire aménagé dans une grotte entourée de buis et de chênes verts : curiosité naturelle exceptionnelle. 

Domaine de Bouchard : Situé dans les Hautes Corbières, à 750 m d'altitude, propriété de 300 ha, entièrement clôturée, où vivent en liberté daims, biches et cerfs, mouflons et sangliers.

 

Jour 4 : Du Domaine de Bouchard à Rennes les Bains - Distance 22 km, dénivelé 600 m.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZteSqXZQCB5q19mX...

Bugarach : petit village de l’Aude de deux cents habitants situé au pied des Pyrénées. Certaines rumeurs apocalyptiques érigent en effet ce petit village français en arche de Noé. Selon la rumeur, qui se répand depuis plusieurs années sur le Web, c’est en fait le pic (ou «pech») de Bugarach, qui culmine à 1.230 mètres d’altitude, qui devrait permettre aux personnes se trouvant sur place de survivre à l'Apocalypse. En effet, le pic de Bugarach est une «montagne renversée». L'ordre des couches géologiques qui le composent a été inversé du fait de la tectonique des plaques lors de la poussée des Pyrénées, à l'ère tertiaire, et des strates calcaires datant de plus de 135 millions d'années se sont posées au-dessus de formations âgées de 15 millions d'années.

Sougraigne : ravissant village de carte postale, niché dans un écrin de verdure, village du dernier Cathare connu, Guillaume Bélibaste. Curiosité géologique régionale, la fontaine salée est une source pérenne, son débit et sa salinité varient selon les saisons et la pluviométrie. Selon les époques, la Sals possède jusqu'à 60g/l de chlorure de sodium, soit deux fois plus que l'eau de la mer Méditerranée.

Rennes les Bains : station thermale blottie au cœur d’une vallée verdoyante dominée par les Pics de Bugarach et du Cardou. Elle est traversée par la Salz, tout au long de laquelle jaillissent des sources dont les bienfaits sont connue dès l’Antiquité. Les sources chaudes, au nombre de cinq, produisent une eau dont la température varie entre 34°C et 44°C. Leurs vertus sont réputées en rhumatologie et traumatismes ostéoarticulaires. Rennes les Bains est la seule Station Thermale du département Audois.

 

Jour 5 : De Rennes les Bains à Quillan - Distance 16 km, dénivelé 600 m.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZUeSqXZvy3eFaRku...

Paysages étranges du Haut-Razès, sur des sentiers souvent ombragés par d’énormes hêtres ou châtaigniers. Au cœur de ces forêts, des vestiges historiques ou des curiosités naturelles telles que le fauteuil du Diable. 

Une version parue en 1984 dans la brochure de l’abbé Bruno de Monts, consacrée à Rennes-les-Bains et Rennes-les-Château, raconte que d’après les vielles gens du pays Monsieur Paul Urbain de Fleury (1778-1836) aurait fait sculpter cette pierre par son jardinier de façon à pouvoir se reposer lors des longues promenades qu’il affectionnait particulièrement ou qu’il aurait pu s’en servir comme poste de chasse.

Rennes-le-Château : De 1885 jusqu’à 1917, Bérenger Saunière n’a pas uniquement rénové l’église et le presbytère mais également acheté les terrains adjacents pour y construire la villa Béthanie, la Tour Magdala et la Tour de verre, le tout surmonté par un magnifique point de vue.

Une seule question reste en suspens : Mais d’où venait cet argent ?

Bérenger Saunière aurait-il trouvé des documents importants en rénovant l’église ? Sont-ils à l’origine d’un secret explosif ? Aurait-il trouvé une crypte ou une tombe ? Aurait-il trouvé de l’argent ou d’autres trésors sous la nef ?
Aurait-il accepté de l’argent d’une quelconque organisation ? Pourquoi a t-il creusé dans le cimetière ? Quel a été le rôle de sa servante ?

Rennes-le-château attire les gens du monde entier grâce à son curé, qui laissa dans le village de nombreuses constructions et énigmes. 

Mais personne n’a encore été capable d’en trouver l’explication...

 

Jour 6 : Quillan - Distance 14 km, dénivelé 330m.

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZ3eSqXZ5Y7wBR3Mo...

Terrain varié, souvent forestier, succession de petits villages. A l’évidence, le temps semble s’être arrêté à l’ombre des places de ces villages typiques, tels que Saint-Ferriol ou Saint Julia de Bec. Le chant des oiseaux, le tintement des cloches des vaches, le clocher du village, les senteurs des fleurs, des arbres fruitiers, l’odeur du foin coupé, la faune sauvage à portée des yeux, loin de l’agitation des villes, un ancien temps à la mode de Marcel Pagnol .

Le Sentier Cathare chemine de vallées en vallées, avant de pénétrer en terrain boisé au pied du Col des Trois Quilles, qui une fois franchi, bascule de ses 555m sur Quillan, la capitale de la haute vallée de l'Aude.

- - - - -

Merci CHRISTINE, quel beau résumé.

Maintenant pour celles et ceux qui n'y étaient pas ... c'est comme s'ils y étaient.

- - - - -

1 commentaire reçu :

Superbe reportage ! nous découvrons cette région du pays cathare en suivant vos pas à travers textes et photos. Merci à Christine pour l'organisation et à tous pour vos sourires!

Écrit par : Marie-Frédérique | 11/09/2021

 

 

Commentaires

superbe reportage! nous découvrons cette région du pays cathare en suivant vos pas à travers texte et photos. Merci à Christine pour l'organisation et à tous pour vos sourires!

Écrit par : marie-frederique | 11/09/2021

Les commentaires sont fermés.