Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2021

28/05/2021 - ST-GERVAIS entre vignes et forêts, CHRISTIANE nous mène sur de beaux chemins de mai.

20210528 anita.jpg

Le mot d'Anita : Merci Christiane pour cette balade sympa.

Les photos d'Anita

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZSe19XZiorbe71q9...

20210528 guy.jpg

Les photos de Guy avec un bon "Réflex"

https://photos.app.goo.gl/bvbLZvaFGPePkoar7

Enfin pourrait-on dire, aujourd'hui nous randonnerons avec une météo en adéquation avec le calendrier. Le revers de la médaille est que nous allons devoir traverser tout Saint-Gervais d'est en ouest … avec le masque sur le visage, c'est un peu étouffant d'autant plus que ce village est tout en longueur. Ce petit inconvénient sera vite oublié. Nos photographes pourront alors se livrer à leur passion, Anita s'intéresse de suite aux petits animaux et la flore très épanouie en cette période, notre ami Guy n'est pas en reste et a toujours le bon "Réflex".

Personne ne s'inquiète du dénivelé annoncé à 150m, aucune crainte d'essoufflement, les 19 randonneurs peuvent donc avancer en toute tranquillité et se livrer sans retenue à toute sorte de conversation plaisante. Pour un long moment la Forêt Domaniale de Valbonne va nous procurer une ombre rafraichissante.

Après le carrefour du Trou de l'Abeille, la Serre de Coste Longue nous amène au "puissant" point culminant de la randonnée 246m, il est alors grand temps de marquer la pause de midi, il nous faut bien récupérer de ces non-efforts. Christiane avait bien reconnu le secteur, nous avons le choix entre parties ombragée ou ensoleillée.

En début d'après-midi, nous continuons encore un peu vers le nord-est. Bien que l'altitude de la Coste Belle soit modeste, une petite ouverture dans la végétation nous offre un large panorama où l'on peut reconnaître les fabuleux Trois Becs.

Sur le chemin de retour au niveau du hameau des Célettes, nos photographes ne manquent pas un singulier et inattendu arc-en-ciel dont la genèse nous échappe quelque-peu, y a-t-il un rapport avec l'étrange plante poussant à cet endroit, nul ne le sait.

Dans la joie et la bonne humeur, nous retrouvons pour finir Saint-Gervais par l'Est … ce qui nous dispense du masque. Effectivement vignes et forêts nous auront accompagnés tout au long de ce charmant périple.

Les heureux randonneurs remercient Christiane pour cette charmante randonnée subtilement agrémentée de premières touches estivales.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Gervais_(Gard)

 

Les commentaires sont fermés.