Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2021

03/03/2021 Autour de l'Aven d'Orgnac, mais quelle ronde de ROBERT.

20210302.jpg

Les photographes associés JULIA, ROBERT et FRED

un trio magique

https://photos.app.goo.gl/fPr5HDT8ecr4ksYx8

Ce que ROBERT peut nous dire de la randonnée.

Déroulement d'une journée de ouf, certes ce terme peut paraître singulier, mais pour celles et ceux qui auront vécu en direct cette randonnée, c'est tout à fait approprié.

1ère visite : Le lac de Vagnas ne sera assurément pas le meilleur souvenir, une déception vis-à-vis de la dénomination, car en réalité ce n'est qu'une pataugeoire à sangliers. Cette désillusion sera de courte durée car le point d'orgue de cette journée est en approche.

2ème visite : la Baume de Ronze un gigantesque Aven de 60 m de diamètre pour 50 m de profondeur nous en met plein la vue. Nous sommes réellement fascinés par ce spectacle inattendu et grandiose. Cette combe surplombe un abri sous roche de plus de 1000m2. Cet abri fut habité par les hommes à la fin de l'aire glacière (15000 ans avant J.C.) jusqu'au début de l'âge de Bronze environ (2500 ans avant J.C.). Les fouilles archéologiques réalisées entre 1977 et 1996 ont révélé la trace d'une cabane de forme ovale d'environ 3m. A l'entrée de cette cabane, les archéologues ont retrouvé une sorte de plaque de cette époque et ont pensé y lire dessus Ronze, ce qui a donné le nom à la Baume, en fait ils n'ont pas réalisé que c'était le mot Bronze (de la période âge de Bronze) qui avait été écrit et perdu le B.

3ème visite : un dolmen pas en bonne forme à la Devèse (en décapotable) suivi de quelques autres dans un état similaire à la Serre de Favre avant d'arriver sur un groupe de 5 au lieu-dit des Oeillantes, ici parmi ces étranges sépultures mégalithiques un énorme dolmen sort du lot par sa taille (sa dalle supérieure posée de biais avoisine les 5 tonnes).

Après l'arrêt du midi, les découvertes s'enchaînent :

4ème visite : on se retrouve à nouveau dans le secteur de la Devèse où, par un chemin qu'il ne faut pas manquer, une série de dolmens encore mal en point se présentent à nous, espérons qu'ils seront les derniers dans cet état.

5ème visite : un aven plutôt sympa, bien sécurisé au cas où certains voudraient pousser par mégarde un voisin gênant. Après en avoir fait le tour nous repartons cap au Sud au lieu-dit "le Maubois".

 6ème visite : c'est un coup d'œil dans la petite baume de Simonet où l'on entre par petits groupes (ici les moyens divers sont utiles). Un long moment de marche plutôt agréable nous mène vers le site suivant.

7ème et 8ème visite : deux jumeaux nous attendent. Dans le bois communal d'Issira, ce sont deux dolmens en bon état (pour une fois) mais un peu de bartassage est nécessaire pour atteindre le premier. Le 2ème est bien plus facile d'accès. On est surpris par leur petite taille, il est fort possible que deux chefs nains (ou des sous-chefs) soient inhumés ici, "va savoir".

Parvenus au terme de la randonnée, nous nous approchâmes quelque peu de l'Aven "originel" d'Orgnac, malheureusement (ou heureusement d'un point de vue sécurité) les dispositifs de sécurité ne nous permirent pas de bien en profiter visuellement parlant.

Quelques autres renseignements.

https://www.lieux-insolites.fr/ardeche/ronze/ronze.htm

http://www.pascalblachier.com/2015/11/baume-de-ronze-habi...

https://www.tourisme-ceze-cevennes.com/fr/decouvrir/pg/no...

Le site ci-après vous dirigera directement sur un des dolmens des Oeillantes. Puis en cliquant sur France, vous arriverez sur une page qui vous permettra de découvrir tous les mégalithes répertoriés, il suffit d'arriver à orienter sa recherche ... à l'infini.

http://www.t4t35.fr/Megalithes/AfficheSite.aspx?NumSite=9...

Les commentaires sont fermés.