UA-165579653-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2020

18/10/2020 CHRISTIANE et SERGE, un dimanche ensoleillé à la Tour de guet des Opies.

20201018 th-25493215427-1385x1039.jpg

Merci SERGE et CHRISTIANE pour cette superbe balade. ANITA 

https://u.pcloud.link/publink/show?code=VZ5VLpXZjHQxQlGHm...

Treize randonneurs en ce dimanche matin partent d'Eyguières, beau temps avec ressenti de fraîcheur lorsque le vent se fait plus net.

En nous voyant avec nos sacs à dos, une personne non-avertie pourrait nous prendre pour des pèlerins italiens se rendant à St-Jacques de Compostelle, en effet le "Chemin" venant d'Italie se dirigeait vers Arles en empruntant l'actuel GR653A. Sur 6 kilomètres environ, nous allons suivre ce tracé. A mi-parcours de ce tronçon, nous marquons une petite pause pour admirer une ancienne bergerie au lieu-dit La Roumanière, jusqu'en 1950 la transhumance des ovins venant de la plaine de la Crau en direction des alpages y passait, à proximité nous remarquons un grand ensemble de ruches.

Peu avant d'arriver à Aureille, CHRISTIANE et SERGE clignote à droite, jusqu'à présent nous n'avons pris que peu d'altitude, maintenant notre itinéraire va commencer à s'élever un peu plus sérieusement. Bien abrités du vent, la température semble plus agréable. Le chemin qui s'est mué en sentier, nous fait réaliser que les lieux sont très fréquentés, sans cesse nous croisons d'autres randonneurs, il faut se serrer sur le côté, il en sera ainsi tout le long de la randonnée.

Une nouvelle et courte pause est observée au col (344m alt.), depuis un moment nous la distinguions sur notre droite, désormais il s'agit de s'y rendre … à la tour de guet des Opies, la distance qui nous en sépare n'est pas très importante, le seul problème s'appelle 150m de dénivelé à gravir. La pente se fera de plus en plus sévère au fur et à mesure de la progression. Enfin le sommet atteint, l'expression "seuls au monde" n'est pas de mise, on pourrait presque parler de foule, c'est réconfortant de constater que de nombreuses personnes aiment la randonnée.

Cette tour de guet est idéalement placée pour remplir son rôle puisque nous sommes sur le point culminant des Alpilles 498m alt. Les enthousiastes de panoramas à 360° peuvent être ravis, deux types de paysage s'opposent, côté nord surtout des reliefs, côté sud nous découvrons l'impressionnante plaine de la Crau. Cette plaine correspond au delta de la Durance lorsque celle-ci avait encore la gloire d'être un fleuve en des temps très anciens, elle finissait dans l'Etang de Berre.

On redescend au col 344m pour l'appréciable pause de midi … à 13h.

L'après-midi est beaucoup simple, nous descendons jusqu'à la plaine, CHRISTIANE et SERGE abordent un sujet plus historique en emmenant sur le site d'une ancienne villa gallo-raine (St-Pierre de Vence).

Le Vallon des Glauges nous reconduit vers Eyguières, sur les derniers hectomètres nous retrouvons le Canal de la Vallée des Baux, lui-même une émanation du Canal de Craponne issu plus ou moins directement de la Durance. Moralité, puisque la nature a enlevé à la Durance son statut de fleuve, pour des besoins d'irrigation ces canaux lui rendent artificiellement.  

CHRISTIANE et SERGE vous nous avaient offert un très agréable dimanche, un grand merci à tous les deux.

Une carte montrant les itinéraires du "pèlerinage":

http://www.chemindecompostelle.com/Itineraires/Itineraire...

Et un peu de Wikipédia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Opies

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crau

https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_gallo-romaine_de_Sain...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_de_la_vall%C3%A9e_des...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_de_Craponne

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.