UA-165579653-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2020

28/02/2020 De COLOMBIER à SABRAN, des prémices printaniers avec CHRISTINE.

20200228 DSCN1253 (2).JPG

Les ravissantes photos de GUY

https://photos.app.goo.gl/4TJmAsxpdUtHz7HG9

20200228_143116.jpg

Et un petit complément de photos par JEAN MICHEL (F)

https://photos.app.goo.gl/sL31ASyGZ5Qvz9bY6

Vidéo WM

20200228 Sabran C.mp4

Il est inutile de préciser que CHRISTINE est très heureuse d'emmener la randonnée avec cette superbe météo, le printemps semble si proche désormais.

Avant même de s'élancer, nous avons tout le temps nécessaire pour admirer l'élégant lavoir de Colombier, ainsi que l'église à l'architecture remarquable.

Dès le départ, CHRISTINE adopte une allure modérée puisqu'il n'y aura pas de grosses difficultés, autant profiter calmement des paysages viticoles ensoleillés.

Après ces deux premiers kilomètres bucoliques, changement de décor, nous entrons dans la forêt par un petit vallon. Au fur et à mesure de la progression, la végétation s'épaissit et devient luxuriante. Ainsi que l'avait pressenti CHRISTINE, l'imaginaire de chacun peut se réveiller, il règne l'impression d'une forêt enchantée, de joyeux lutins vont-ils se montrer ? est-ce une petite brise ou est-ce le rire des fées que l'on entend ? étrange magie d'une légère irréalité.

Lorsque la forêt redevient plus familière, le fantastique s'estompe, et bientôt la Vierge protectrice de Sabran est visible, … ce n'est pas un mirage. Peu de temps après, nous entrons dans le village et une courte montée nous amène auprès cette église castrale Sainte-Agathe. En lisant le document joint de CHRISTINE sur l'histoire de Sabran, il est étonnant d'apprendre que 4 reines furent originaires de la famille Sabran, ceci explique peut-être le rire des fées et le côté merveilleux de la forêt, créons une légende. Etant sensiblement à mi-parcours, une pause est observée le temps d'apprécier quelques gourmandises.

La seconde partie débute par une agréable descente dans le bois de Brugas, aucune fatigue à craindre. A l'issue de la forêt, la campagne viticole réapparait. Toujours aussi sereine CHRISTINE nous ramène peu à peu vers Colombier.

En tout normalement, la randonnée s'achève au pied de l'église et du lavoir.

CHRISTINE, un grand merci à toi pour cette surprenante randonnée et ces quelques moments de rêverie qui nous ramenaient à notre lointaine et heureuse enfance … du moins pour les plus rêveurs.

Le texte de CHRISTINE concernant l'histoire de SABRAN

20200228 unnamed2.jpg

20200228 Histoire de Sabran.pdf

Pour celles et ceux qui n'étaient pas à SABRAN le 22 janvier :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_Sabran

https://monumentum.fr/ancienne-eglise-castrale-sainte-aga...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sabran_(Gard)

https://www.musesethommes.fr/patrimoines/chapelle-castral...

 

Les commentaires sont fermés.