Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2020

26/02/2020 LA ROQUE D'ANTHERON, une randonnée 4 saisons de BERNARD

20200226.jpg

Les photos d'ANITA

https://my.pcloud.com/publink/show?code=VZ0qjDkZE8YbEEEmi...

4 petites vidéos WM

La Roque d'Anthéron groupe 1.mp4

La Roque d'Anthéron groupe 2.mp4

La Roque d'Anthéron groupe 3.mp4

La Roque d'Anthéron groupe 4.mp4

Aujourd'hui un temps très changeant pour cette randonnée de BERNARD, un aspect automnal au regard des feuilles mortes, un côté hivernal un court instant lorsque quelques flocons de neige floconnèrent et plus souvent avec un vent froid. Quelques gouttes de pluie annonciatrices de mars marquent l'approche du printemps. Quant à l'été, il était présent au fond des vallons, à l'abri du vent sous un soleil qui nous réchauffait. Bien vu BERNARD pour l'enchaînement des 4 saisons.

Des travaux routiers nous ayant énormément retardés, l'Abbaye de Silvacane se résuma à son parking point de départ de la randonnée. Le premier kilomètre se fait côté est, puis BERNARD amorce la montée boisée en direction de la Chaîne des Côtes. De suite une petite curiosité, le passage du Canal de Marseille, à cet endroit le Canal de Marseille est au début de son parcours puisqu'il est une émanation d'un autre canal très proche répondant au nom très romantique de EDF.

Lorsque la végétation s'estompe quelque peu, le paysage s'ouvre sur le bassin de St-Christophe une plaisante retenue d'eau de 500m de côté.

Le passage à l'altitude 286m est marqué par un triste incident, aujourd'hui nous étions tous heureux de retrouver notre ami ROBERT après son absence pour raison de santé. Au départ il nous arborait son nouveau chapeau orné d'une petite plume, le chapeau est l'élément indissociable de la sympathique personnalité de ROBERT. Une absurde et détestable rafale de vent, le chapeau envolé et retombant au fond d'un ravin, irrécupérable. ROBERT est accablé, nous sommes bien peinés pour lui.

Malgré ce malheur, la randonnée se poursuit. Une courte pause est marquée au sommet, la descente qui s'ensuit est assez douce initialement, puis plus raide lorsque nous nous engageons dans le Vallon de Castellas. Un passage est plus étroit et ardu, mais avec l'entraide mutuelle aucun souci, ce moment un peu délicat a toujours l'effet magique de mettre de la bonne humeur dans le groupe.

Au terme de la descente, il est midi, question pour BERNARD, manger maintenant et entreprendre la dure montée du Chemin du Calvaire (le bien nommé) après, ou monter de suite et se restaurer en haut. BERNARD choisit sagement la deuxième solution et personne ne s'en plaindra. La fine analyse des lieux de BERNARD nous offre d'ailleurs un endroit bien abrité du vent pour la pause.

L'après-midi se limitera à une agréable descente qui traverse dans sa partie finale le Vallon de la Baume. Au niveau du village de vacances, BERNARD mentionne sa formation d'animateur effectuée partiellement en cet endroit en compagnie d'ANDRE. On retrouve ensuite les voitures après un dernier passage au-dessus du Canal de Marseille.

C'est une bien jolie randonnée que tu as menée aujourd'hui BERNARD. Un grand merci à toi.

Et :

https://madeinmarseille.net/14317-histoire-construction-canal-eau-durance/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_de_Marseille

Les travaux routiers sont certes très utiles et nécessaires, mais voici ce qu'ils nous ont fait manquer ce matin :

http://www.abbaye-silvacane.com/abbaye-cistercienne-silva...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Silvacane

Les commentaires sont fermés.