Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2019

16/10/2019 SAINT-MAY - Le Rocher du Bramard - Superbe randonnée de MARTINE

20191016 _160216.jpg

CHRISTINE et quelques souvenirs

https://photos.app.goo.gl/8zx33zmF8affA9dcA

20191016.jpg

Merci MARTINE pour cette magnifique balade

Photos d'ANITA

https://my.pcloud.com/publink/show?code=VZ5P94kZDYUOVp4tt...

20191016 _132745.jpg

Les panoramas grandioses de FRED

https://photos.app.goo.gl/o9dGNLQKZpSVavru7

Pour nous rendre à Saint-May, nous avons déjà profité d’une très belle route remontant les spectaculaires gorges de l’Eygues, c’était le petit plus de MARTINE avant d’entamer la randonnée.

En cette matinée de mi-octobre, les premiers mètres se faisaient avec une légère fraîcheur, légère fraicheur qui sera vite oubliée sous le soleil et grâce également aux premières pentes remontant le cours du Léoux, un affluent de l’Eygues, à noter que les eaux de ces deux rivières étaient bien boueuses suite aux récentes pluies. Dès le départ nous avions pu admirer ce joli petit village de Saint-May.

Le chemin bien raide nous a fait gravir en peu de temps 300m, un bon départ de randonnée niveau 4. Mais au moins, nous pouvions déjà profiter de larges panoramas qui n’échappaient à nos photographes, et les « célébrités » locales s’offraient à nos regards : Montagne de l’Angèle, la Lance etc…

Les quelques kilomètres consécutifs présentaient un profil plus doux, une franche descente s’ensuivait et nous arrivions au bord de l’Eygues (le « E » est plus d’usage localement que le « A » du côté d’Orange). De la rive droite, nous passons à la rive gauche par le pont de la Tune.

L’Eygues très belle rivière certes, mais il restait à atteindre le but principal de notre randonnée. Pour nous entraîner « là-haut », aucune hésitation de la part de MARTINE qui nous menait sur des chemins présentant de bonnes pentes, dans l’effort personne ne se souciait des lieux-dits : Petit Laup, Laup et Plus Haut Laup. Cette jolie grimpette de près de 600m de dénivelé n’était pas ingrate envers nous, puisqu’elle nous offrait un endroit idéal pour la pause (tardive) de midi, bon ensoleillement, pas de vent et des paysages de toute beauté. Nous étions sur ce majestueux Rocher du Bramard (Alt. 936m).

L’après-midi n’allait présenter aucune difficulté, il suffisait de redescendre tout tranquillement et surtout de bien profiter des superbes paysages qui se découvraient dès que la végétation le permettait. En autres, Saint-May magnifique.

« Quel régal » cette randonnée, tu nous as encore bien comblés, MARTINE, un grand merci à toi.

Divers :

https://www.provenceweb.fr/f/drome-provencale/st-may/st-m...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eygues

 

Les commentaires sont fermés.