Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2019

20/03/2019 VENASQUE - Camp Redon, La Pouraque, Cabissole - Le beau programme d'ALAIN.

20190320.jpg

A l'objectif : ANITA

https://my.pcloud.com/publink/show?code=VZF4nt7ZbBQGXTdTO...

Merci à tous pour votre agréable compagnie.  A bientôt, ALAIN et ANITA

ALAIN avait certainement prévu qu’en ce matin du 20 Mars nous aurions une petite fraîcheur matinale, par conséquent après une très courte descente, il nous offrit de suite une bonne montée vers le lieu-dit « Mont-Serein Sud » (aucun rapport avec celui du Ventoux), en peu de temps nous passions de 320m à 537m en longeant des passages vertigineux et nous profitions de paysages spectaculaires.

Par la suite, même si nous montions encore un peu, les chemins étaient beaucoup plus doux, nous franchissions l’inévitable Mur de la Peste (nullement mis en valeur à cet endroit). En suivant la piste de la Pouraque, nous traversions la D177 au niveau du col des Trois Termes. Quelques hectomètres plus loin, c’était le moment de la pause de midi, un bon soleil et pas de vent, très agréable.

La reprise se faisait bien tranquillement, l’altitude maximale du parcours était atteinte 643m. A peine avions nous entamé la descente du Vallon de Vaulonge, qu’ALAIN nous faisait prendre un « raccourci » vers la droite : une bonne montée suivie d’une aussi bonne descente histoire de bartasser. Après nous contournions le jas de Cabisolle par des chemins très relaxants. Nous reprenions ensuite un peu de hauteur pour mieux aborder la descente finale tout à fait digne de la première montée.

Un grand merci à toi LAIN, ainsi qu’à ANITA pour cette belle journée.

20190320 P3204619.JPG

Le reportage de JACQUELINE

https://photos.app.goo.gl/ywWxVNaUDjzsKkVx8

Bonjour,

Voilà j'arrive après la bataille avec mes photos prises lors de la randonnée menée par Alain à VENASQUE. Nous remercions le couple pour cette belle conduite dans des sentiers non évidents permettant d'éviter les pistes ennuyeuses. Pour sûr nous ne nous sommes pas ennuyés. Nous avons beaucoup apprécié le panorama sur le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail, les sentiers boisés, la forêt de sapins et son alignement impeccable, une nature qui ne demande qu'à exploser. Merci, merci, merci Anita et Alain tous deux complices dans la conduite de cette belle randonnée. Nous avons déjà oublié les quelques gouttes de sueur qui ont perlé lors des montées de l'après-midi. 

Amicalement. Jacqueline

20190320 J 014.jpg

Les observations robertiennes

https://photos.app.goo.gl/MtFtQ1RYYDqaB2Jt5

 

Les commentaires sont fermés.